Moderne et audacieuse, Ségolène GABET insuffle une touche d'ancien dans des détails discrets et élégants. Un savoir-faire qui prend racine dans son histoire familiale où la dentelle et le goût des belles choses s'est affiné. Des matières nobles françaises, naturelles ou recyclées et un moment intime avec la mariée chez elle donne naissance à une robe unique adaptée à la mariée

Prendre contact

Déplacement Nord-Pas-De-Calais et prochainement Paris | Rendez-vous à domicile 

 

Recommandé par Zankyou

Blog

Home  /  Les Amoureuses   /  #RealBrideMSG n°01 : Floriane

#RealBrideMSG n°01 : Floriane

Qui serait la plus belle ambassadrice de la maison et pourrait vous livrer ses petits secrets ? Notre mariée. C’est donc un nouveau rendez-vous sur le blog : celui des interviews d’anciennes mariées ! Pour cette première fois, c’est Floriane qui s’ouvre à vous.

– Comment as-tu connu Ségolène ?

Je me suis mariée en septembre 2021, et c’est fin d’année 2020 en Septembre que j’ai contacté Ségolène.

J’étais déjà à la recherche de ma robe de mariée, avais comme beaucoup fait des dizaines de sites internet, voir même été dans certains showrooms pour faire des essayages. Et puis, à force de faire page Instagram sur page Instagram de divers prestataires de la région lilloise, je suis tombée sur Ségolène. Maison Ségolène Gabet, un style me correspondant, enfin des tissus nobles et délicats, il n’en fallait pas plus pour me convaincre de la contacter

– Le sur-mesure, une évidence ?

Je ne trouvais pas parfaitement le modèle que je souhaitais en boutique. Nous nous en sommes inspirées, de sorte que la création de Ségolène regroupe l’intégralité de mes exigences, et il y en avait ce n’est pas elle qui vous dira le contraire !  

La première et pas des moindres : un accouchement prévu 2 mois juste avant le jour J, et avec projet d’allaitement… Je pense qu’au moment où je lui ai dit cela, sa première réaction a dû être « Oh ! mon dieu » mais qu’un « Super ça ! On va s’adapter sans problème » a été sa réponse. Et oui, ont, enfin ELLE, s’est adaptée parfaitement : ma robe a été dessinée et validée avec prise des mensurations avant que mon bidon ne s’arrondisse, mais n’a été réalisée qu’à la toute fin, en 9 semaines exactement, adaptant à chaque nouvelle rencontre rythmant tous les 10 jours le planning de Ségolène, mes nouvelles mensurations, jusqu’à une semaine avant ce jour. Sans compter les ajouts de dernières minutes, les petites modifications non prévues.

– Pleurs ou pas ?

Je l’ai attendu jusqu’au bout ma robe, alors je dois dire que cette attente me semblait interminable mais ça valait le coup ! Alors beaucoup d’émotions, mais pas de pleurs aux essayages, en revanche pouvoir enfiler ma robe quelques heures avant de dire Oui avec dans mon équipe, la créatrice de ma robe de mariée, cela m’a valu la larme.

– Mon meilleurs Souvenirs ? 

Ségolène je pense que tu sauras tout autant que moi le meilleur de mes souvenirs. Celui qui vaudra ton surnom de la « la p’tite meuf à frange » : toi sous ma robe en train d’ajuster l’ourlet, et moi t’annonçant 1 mois avant que mon ouverture de bal aller se faire en basket et non en escarpin, impliquant de devoir trouver une solution pour relever toute ma robe… « Des baskets ?! » me dit-elle la frange en bataille. MÉMORABLE.

– Des prestataires à conseiller ? 

Et comment ! Grâce à Ségolène j’ai pu découvrir la créatrice de bijoux Nah Clay

Que dire du costume de Monsieur provenant de chez Blandin Delloye dont la réputation n’est plus à faire, mais aussi du talent d’Estelle Carlier une photographe reporter de mariage pour un style spontané et sans pose. Je dois l’intégralité des fleurs de mon mariage à une amie fleuriste de longue date travaillant dans son atelier loin des réseaux sociaux en tout genre, mais vouée à être contacté il s’agit d’Annie, de Fleurs en Fleurs sur Noyelles-sous-Lens. 
Enfin, le domaine du Clos du Bac nous aura offert un cadre merveilleux et à la hauteur de ce que l’on souhaitait en terme traiteur

– Quels conseils aux futures mariées ? 

Ne vous y prenez ni trop tôt ni trop tard dans le choix de votre robe de mariée, et n’hésitez pas à associer plusieurs idées et à les proposer car rien n’est impossible. 

Le Mot de la fin 

Ségolène, encore une fois merci pour ce que tu as accompli, pour tes conseils, et t’être démenée pour la réalisation de ma Robe. Pour tes déplacements en TER (vide, le luxe). Et petit clin d’œil au Bandeau du bébé que tu auras aussi créé assorti à ma robe, elle t’en remercie encore !